Les parcours de remobilisation pour adolescents


Le programme de remobilisation de l'Arbre à Soi a accueilli une trentaine d'adolescents depuis son lancement en janvier 2018 . Ces années ont permis d'affiner une approche globale du jeune et le projet pédagogique, téléchargeable ci-dessous.

 

Les séjours sont à entrées / sorties permanentes et durent 6 mois : c'est le temps qu'il faut pour permettre aux jeunes de mettre à distance leur environnement d'origine et pouvoir se retrouver face à eux-mêmes et aux autres, dans des face-à-face par lesquels ils se découvrent et apprennent à vivre ensemble...

La journée-type du programme de l'Arbre à Soi

Cette vidéo de 3 minutes a été réalisée par un jeune pendant le confinement de mars 2020 et présente, de manière très succincte, le quotidien de l'Arbre à Soi - par nature confiné, en quand les jeunes ne sont pas en sorties extérieures ponctuelles ou qu'ils n'accueillent pas la visite de "touristes solidaires"

Pour prendre connaissance du projet pédagogique détaillé, téléchargez le document de 20  pages (mise à jour de décembre 2020)

Télécharger
Projet péda séjours de remobilisation 20
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Vivant au sein d'un lieu de vie familial en petit groupe de 3 à 5 jeunes, encadrés par une équipe de 4 permanents, les adolescents se transforment pendant  6 mois grâce à

  1.  Du chantier éducatif tous les matins : il structure les journées et permet de travailler les savoir-êtres-clés de la vie sociale (respect, communication, etc.)
  2. Des médiations diverses (sportives, artistiques) ainsi que des temps forts qui permettent au jeune de se connaitre et de découvrir ses intérêts et ses ressources
  3. Une vie en petit collectif dans un lieu d'accueil ouvert à des personnes de tous âges et de tous horizons développe naturellement la communication, la gestion des émotions et l’ouverture aux autres essentielles à la socialisation et à l'insertion sociale
  4. Une vie quotidienne partagée avec l'équipe des permanents qui s'appuient sur chaque expérience, observation et discussion pour permettre au jeune de réfléchir à son histoire, son fonctionnement, ses aspirations. Dans ces temps informels d'échanges et de vie partagée se travaille l'essentiel finalement : la relation à soi et la relation aux autres. 

Nous croyons que tout accompagnement éducatif repose sur une relation de confiance, et sur l'adhésion sincère du jeune au programme de remobilisation : pour cette raison, tout séjour commence par une période d'essai de 15 jours.



IMPORTANT :  Le travail sur l'insertion professionnelle ne fait pas partie du programme de l'Arbre à Soi. Le programme de remobilisation vise à construire, en amont de cela, les savoir-être indispensables à tout projet solide : capacité à gérer ses émotions, à faire des efforts, voire à se forcer, à persévérer dans la difficulté, à reconnaitre ses erreurs, à demander de l'aide...  Si l'insertion professionnelle ne peut être travaillée sur le département d'origine, un "sas" de 3 mois complémentaire peut être aménagé (voir en bas de cette page)


Profil des jeunes

 Nous accueillons uniquement des adolescents (GARCONS) âgés de 15 à 17 ans, pris en charge dans le cadre d'un agrément ASE. L'expérience nous a permis de confirmer une adéquation particulière du programme de remobilisation :

- pour des jeunes qui ont traversé une crise brutale et ont besoin d'un cadre apaisant et contenant

- pour des jeunes dont le malaise semble ne jamais finir, et qui ont besoin d'un cadre à la fois dynamisant et structurant

 

A l'inverse, des jeunes en crise ont besoin d'une contenance que notre lieu de vie ne permet pas d'offrir. En cas de crise et de besoin d'éloignement d'urgence, nous vous invitons à soumettre votre demande d'admission sur le site de l'association des Organisateurs de Séjours Educatifs Educatifs dits de Rupture dont nous sommes également membres : www.oser.me 

Les critères de sélection

Nous avons 3 critères de sélection essentiels :  

  • Le jeune est-il désireux de faire quelque chose pour changer sa vie ? Un jeune dans la plainte et dans la victimisation n'est pas prêt à devenir acteur d'un projet
  • Le jeune sera-t'il capable de contenir sa violence ? Nous ne prenons pas des jeunes dont les fragilités psychiques rendent vaine les approches que nous développons pour la réguler.
  • Le jeune sera-t'il capable de cesser toute consommation illégale ? Si la plupart des mineurs que nous accueillons sont consommateurs de cannabis avant de venir chez nous, il faut qu'ils choisissent d'arrêter de fumer avant de venir). 

Comme la violence, l'usage de stupéfiants peut être un motif d'exclusion immédiate et définitive. Nous comptons sur la transparence de nos partenaires sur ces critères essentiels.

 


Le processus d'admission

Après avoir vérifié que le profil du jeune est éligible aux critères ci-dessus, le référent adresse une candidature par mail constituée : 

  • du dossier de candidature des Jardins de la Source téléchargeable ci-dessous dûment complété, qui explicite la motivation de la candidature dans le contexte actuel du jeune.
Télécharger
2021 DOSSIER CANDIDATURE ADO.pdf
Document Adobe Acrobat 171.9 KB
  • D'une note de situation qui met cette actualité en perspective de l'histoire familiale et de l'histoire du jeune ces dernières années (comportements, scolarisation etc.) . Il n'est pas nécessaire de rédiger une nouvelle note si des documents existants permettent de clarifier ces points en 10 pages max.

Les candidatures sont à adresser par mail à  contact@lesjardinsdelasource.fr

(voir processus détaillé ci-joint pour plus de détails)



Le "sas d'orientation" : un module complémentaire 3 mois pour l'insertion professionnelle

Parfois, au terme des 6 mois, il apparait que le jeune a encore besoin d'une prise en charge renforcée avant de pouvoir repartir sur des accompagnements plus classiques (retour en famille ou en foyer avec reprise d'une formation par exemple) - notamment quand il n'a pas identifié de projet professionnel... Dans ce cas, nous pouvons propose un module de 3 mois supplémentaires où nous allons l'accompagner dans la réflexion sur les métiers, par un travail sur l'orientation et surtout des stages de découverte des métiers. Quand c'est pertinent, cela peut aussi s'articuler avec un travail sur l'autonomie : pour permettre aux jeunes d'apprendre à vivre seuls, ils sont mis en semi-autonomie sur l'un des gîtes de la propriété...

Ce module est réservé aux jeunes ayant vécu l'Arbre à Soi ou bien ayant vécu un séjour de rupture à l'étranger avec une structure membre de l'association des Organisateurs de Séjours Educatifs dits de Rupture (OSER - www.oser.me)