L'actualité des Jardins de la Source en mai 2021


L'aventure pyrénéenne des ados de l'Arbre à Soi

Les 4 adolescents du programme de remobilisation ont vécu une semaine intense de randonnée itinérante en haute montagne. Grâce à Xabi, notre guide, ils ont découvert ce qu'est l'aventure... vivre sans électricité et sans téléphone, marcher des journées entières avec un lourd sac à dos, faire la vaisselle et se doucher dans les torrents glacés... Ils se sont laissés déplacer dans tous les sens du terme, même si ce ne fut pas sans douleur. Mais à l'arrivée, quelle fierté d'avoir fait tout cela ! Et les garçons le reconnaissent aussi : les paysages, les bons repas de notre guide le soir ou les heures passées à contempler la faune et jouer dans la nature le valaient bien ! 


Notre communauté éducative recrute de nouveaux membres !

Alors que nos jeunes commençaient à se préparer à une semaine de randonnée en haute montagne dans les pyrénées, nous nous préparons à une autre aventure : la recherche de nouveaux collègues pour développer avec nous le projet éducatif et social des Jardins de la Source ! 

Parce que nous aimons bien penser "hors du cadre", nous avons décidé de doubler l'annonce de recrutement pôle emploi d'une publication sur le groupe facebook des éco-lieux en proposant aux personnes pour qui le projet résonne de venir s'installer et vivre sur place. 1500 réactions en moins d'une semaine et des dizaines de mails de candidature : quelles belles perspectives de rencontres et de partage !

Un anniversaire en petit comité

Le pont de l'ascension est traditionnellement la date à laquelle nous célébrons l'anniversaire de l'ouverture des Jardins de la Source. C'est l'occasion de valoriser les réalisations des jeunes de l'Arbre à Soi, mais aussi de rassembler les "amis de la Source" , anciens jeunes accueillis et touristes solidaires et d'entretenir les liens malgré le temps qui passe et la distance... En revenant 3 ans après avoir vécu le programme de remobilisation, Nolan a retrouvé de nombreux visages connus, le bonheur de chanter avec Olivier, alias Yolko, revenu avec sa caravane musicale... mais il a aussi retrouvé le saule qu'il avait planté à sa fête d'envol qui a bien poussé depuis ! Il a enfin pu échanger avec les jeunes de cette année sur son expérience : une belle continuité dans le lien !



L'actualité des Jardins de la Source en avril 2021


Tous en scène !

On ne peut pas dire que c'était l'enthousiasme quand on a présenté le projet de stage théâtre aux adolescents du programme de remobilisation. C'est d'autant plus bluffant de voir le résultat au terme d'une semaine de stage animé avec brio par Marine et Yvan, de la compagnie de théâtre bouche d'Or à Saintes : jamais ils ne se seraient crus capables d'apprendre par cœur leur texte, de faire un monologue, de pouvoir tout dire devant le public : mais en y parvenant, ils se sont prouvés à eux-mêmes qu'ils sont capables d'aller bien plus loin que ce qu'ils s'imaginent. Reste à transposer cela à la "vraie vie" ! Ils n'ont pas fini de nous émerveiller !


Et la musique donne, donne, donne, donne...

... beaucoup d'émotions ! Après la semaine de stage théâtre, les jeunes ont enchainé avec un stage de chant. L'objectif ? D'abord, bien sûr, se faire plaisir, mais aussi, encore et toujours, se dépasser, reprendre confiance en soi, travailler l'image qu'on a de soi. Là encore, les ados nous ont bluffé : tous se sont laissés guider par Olivier, alias Yolko (www.yolko.fr) , auteur compositeur et prof de musique venu rien que pour eux. Trois d'entre eux ont mis en musique des textes qu'ils avaient écrits par eux-mêmes et les clips que Sylvaine en a fait sont magnifiques... Voyez par vous-même ! 



On attaque la peinture des combles !

Ca y est !! On a fini le placo et les enduits des combles ! on attaque enfin la dernière ligne droite, avec la peinture, puis le carrelage et le parquet... Dans quelques semaines, peut-être, on pourra enfin utiliser les 3 chambres et la salle d'eau à laquelle une bonne part des chantiers éducatifs ont été consacrés depuis le début de l'année 2020. L'enjeu, vous l'avez compris, n'est pas de faire de nos jeunes des plaquistes ou des peintres en bâtiment. Le travail manuel n'est qu'un support pour notre travail éducatif : chaque matinée de chantier a permis de mettre au travail des savoir-être transposables à tous les projets professionnels : ponctualité, sérieux, persévérance, application... Plus que l'arrivée, c'est le chemin qui compte ! et le plaisir qu'on prend quand on travaille en s'amusant ...ou en partageant un moment privilégié avec un adulte, pinceau à la main !



Le poulailler est en chantier...

Après l'hécatombe de cet hiver, où la fouine a décimé nos pigeons paon et une partie de nos poules, relayée par les rats qui volaient les oeufs... Nous avions prévu de refaire entière notre belle volière. Nous attendions les beaux jours pour pouvoir couler une dalle renforcée ; le chantier a enfin pu commencer ce mois-ci, avec l'aide de Roland et de Sylvain, venu une semaine en touriste solidaire... Il reste encore la dalle de l'autre moitié de la volière à faire et le renfort de tout le grillage autour : quand pourrons nous accueillir de nouveaux pensionnaires ??


Joyeuses Pâques !

Nous aimons fêter Pâques... pas seulement pour les chocolats (quoique...). Aussi pour le plaisir des traditions d'enfance, celles où on est impatient d'aller chercher les œufs dans le jardin, celles où, dans certaine familles alsaciennes, on fait un "combat d'œufs" pour départager celui qui a l'œuf le plus dur de tous...  D'année en année, on s'améliore dans l'organisation : on fait des papillotes en journal pour ne pas perdre les petits sujets en chocolat dans l'herbe, on fait un plan des cachettes pour ne pas en oublier... Finalement, est-ce que ceux qui cachent les oeufs ne prennent pas autant de plaisir que ceux qui les cherchent ? 



L'actualité des Jardins de la Source en mars 2021


Qui travaille ? Ce n'est pas le cheval !

Tous les mardis après midi, Florence prête ses chevaux à nos adolescents… Passé l’enthousiasme des retrouvailles, c’est un vrai travail qui commence pour eux à leur insu : car il faut écouter les consignes, accepter l’échec temporairement avant d’arriver à le surmonter. Souvent, la tentation d'abandonner est grande, mais quand ils arrivent à la dépasser, ils sont si fiers que cet échec dépassé pose les jalons des futurs dépassements à réussir plus tard. C’est là la portée thérapeutique des activités qu’on leur propose : leur apprendre à dépasser leurs limites pour reprendre confiance en eux…


Les sorties d'avant-confinement

Les sorties pêche, vélo, plage, etc. « - Préparez vous les garçons, on part en sortie » Concert de grognements en réponse. La plage ? C’est nul quand on ne peut pas se baigner. Le vélo ? C’est nul quand on doit mettre un casque et un gilet jaune… Il faut tirer, pousser, argumenter, menacer parfois (de couper le wifi !) mais une fois qu’ils sont partis, ils s’éclatent et se laissent déplacer. Il n’y a qu’à voir les visages radieux des 5 magnifiques sirènes échouées sur le sable de St Georges de Didonne… Ou écouter B qui rentre de sortie vélo : « c’était de la balle mais je peux pas le dire à mes collègues de la cité – faire du vélo avec un casque et un gilet jaune, c’est la hchouma (la honte)" ! ou voir leur patience exceptionnelle à la pêche, eux qui peinent tant à tenir en place !... Oui, les sorties vont nous manquer pendant le confinement...

 


Le chantier de l'escalier est terminé !

En ce début de printemps, c’est sur les chantiers extérieurs que l’on a mis l’accent, pour la joie des jeunes très heureux de pouvoir travailler ET bronzer, mais aussi très fiers de pouvoir achever la construction de l’escalier qui relie désormais la grange au potager et à la serre. Un beau travail : bravo aux ados, et à ceux qui les ont aidés : chantal, touriste solidaire, et Roland, ami et bénévole infatigable ! Il ne reste plus qu'à remplir de terre et planter de beaux massifs sur le remblai ...


Vive le tourisme solidaire !

 

Nous avons eu en mars l’équivalent de 30 journées de tourisme solidaire, des jeunes en vacances, des familles en week-end ou une trentenaire qui va à la rencontre de lieux collectifs qui pourraient l’inspirer : dans tous les cas, à la clé, ce sont de beaux moments partagés dans la simplicité du quotidien : grandes tablées, moments privilégiés dans la salle de musique, ou en sortie à la plage… C’est la joie d’une vie en « grande famille », où on fête les anniversaires des cousins éloignés, des amis de passage, et on se nourrit de la joie et de l’affection partagées ! 


Les pratiques narratives pour renforcer et célébrer les "histoires préférées"

De leurs enfances brisées par les abandons et les violences diverses, les adolescents que l'on accueille ont tiré une conclusion commune : celle d'être condamné aux souffrances et aux déviances dans lesquelles ils se sont enfermés. Tout l'enjeu du  programme de remobilisation est de faire émerger une autre histoire possible que cette chronique d'un échec annoncé. A travers les expériences diverses, les rencontres, notre affection, les adolescents rassemblent jour après jour les pierres pour construire une autre histoire à venir. Cette approche qui creuse du coté des ressources plutôt que du problème, et qui célèbre publiquement les stratégies de succès, est celle des pratiques narratives auxquelles nous sommes désormais formés... Voici une corde de plus à notre arc éducatif ! 

 



L'actualité des Jardins de la Source en février 2021


Un nouvel éducateur dans l'équipe !

Les séjours de différents hôtes donnent aux ados la joie d'accueillir et de partager...

Avec les vacances d'hiver, nous avons eu le plaisir d'ouvrir largement les portes des Jardins de la Source, que ce soit pour des touristes solidaires ou pour pour des "séjours éducatifs familiaux". Les grandes tablées ou les balades au bord de mer avec les petits et les grands (sans oublier les chiens ! ) sans oublier les plaisirs simples du quotidien : autant d'occasions de savourer les plaisirs simples... en les partageant !

Télécharger
Découvrez la plaquette 2021 du tourisme solidaire
Triptyque tourisme solidaire JDLS.pdf
Document Adobe Acrobat 532.8 KB

Début février, David (au centre sur la photo) a rejoint notre équipe en tant qu'éducateur de jour. A la différence de Matthieu et Krystel (à sa gauche) et de Claire et Bertrand (à sa droite), il travaille sur un planning "normal", à la différence des 4 autres qui, par leur statut de "permanent" de Lieu de Vie, assurent la prise en charge des jeunes nuits et week-ends, 365 jours par an.  David permettra ainsi d'assurer un renfort appréciable dans les activités de semaine : il prendra peu à peu la responsabilité des chantiers éducatifs tous les matins, et assurera l'encadrement des activités sportives les après-midi... Bienvenue à lui ! 




L'actualité des Jardins de la Source en janvier 2021


Des chevaux pour nos ados !

Cette année, nous proposons pour la première fois une activité de médiation animale, en partenariat avec un centre d'un village voisin. L'enjeu n'est pas de faire de nos adolescents des cavaliers chevronnés mais de les faire travailler sur leurs émotions et sur leurs modalités relationnelles par la relation au cheval. Un magnifique accompagnement mené avec talent par l'animatrice de cette activité, où ceux qui peuvent parfois se montrer brutaux dans la vie quotidienne déploient des trésors de patience et de douceur pour faire avancer leur bête au son de leur voix ! 

Les chantiers du jardin

En ce début d'année, les travaux de préparation du jardin se poursuivent (on a planté une nouvelle haie pour protéger à terme le jardin et les bâtiments des vents forts ), mais on a aussi creusé pour mettre en place un enclos où nous espérons bien inviter chèvres, ânes et moutons dans les prochains mois ... En attendant, on commence aussi les préparatifs du potager dans la serre, où le bon compost accumulé ces derniers mois nourrira bientôt nos plants de tomates...