Le tourisme solidaire, un bénévolat en immersion totale !

Le tourisme solidaire est une forme originale de bénévolat, qui permet aux personnes qui veulent contribuer à la dynamique du projet d'en bénéficier pleinement, en s'immergeant dans la vie trépidante des jardins ! Tout au long de l'année, été comme hiver, semaine comme week-end, vous pouvez ainsi venir séjourner pour quelques heures ou quelques jours dans la grande maison ou dans les gîtes, selon les chambres disponibles et partager notre quotidien. 

 

Vous n'imaginez pas combien votre présence est précieuse pour nous (cf l'article sur les séjours solidaires): en réalité, vous nous aidez à prendre soin du lieu quand vous filez un coup de pouce dans le jardin. Si vous êtes bricoleurs, vous aurez mille et une choses à réparer - sauf si vous etes mobilisés sur le gros chantier du moment. Vous êtes plutot cordon bleu ? Ca tombe bien ! on adore se faire dorlotter par ceux qui nous préparent des bons petits plats. Que les couturieres se rassurent, il y a quelques dizaines d'heures à consacrer à la réparation ou à la confection de rideaux / coussins, etc. A moins que vous ne soyez artiste ? Posez vous pour peindre, jouer du piano, sculpter, faire du land art ou de la pâte à sel , que sais-je... Dans le quart d'heure, vous aurez autour de vous une grappe d'ados intrigués, désireux de partager votre passion... mais surtout de passer du temps avec vous. Juste pour être avec vous. L'activité n'est qu'un prétexte.

 

Ce sont les relations humaines qui ont abimé les adolescents que nous accueillons : ce sont les relations humaines qui les répareront. Un jeune nous disait un jour combien ça le bouleversait d'avoir des relations "gratuites" avec les adultes. Comme nous ne comprenions pas ce qu'il voulait dire, il a précisé : "depuis que je suis né et jusqu'à ma rencontre avec les touristes solidaires des jardins de la Source, tous les adultes qui se sont intéressés à moi l'ont toujours fait parce qu'ils étaient payés pour cela".

 

La relation entre les touristes solidaires des Jardins  et les jeunes ou les familles ASE accueillies ne relève pas de la charité, d'une main de donateur qui serait au dessus de la main du bénéficiaire. Au contraire, c'est une forme de fraternité et d'échange qui se construit au fil des heures, un partage qui se vit dans le "faire ensemble" et qui transforme les uns comme les autres. 

Aurélie, qui est venue séjourner 3 fois aux Jardins depuis qu'elle a découvert le lieu en 2021, exprime avec talent &  enthousiasme ce que lui apportent ses séjours comme touriste solidaire dans le mail qu'elle nous a envoyé au terme de son séjour fin août 2022...

 " Si mes petits biceps n'ont pas bien gonflé avec les chantiers (formation pioche à revoir), mon cœur, lui, est reparti plus grand après ces quelques jours parmi vous. (...) Votre foi en l'humain nous inspire tous.  Votre travail et vos valeurs passent les frontières vertes des Chassières* : tout comme les jeunes qui prennent leur envol, nous emportons nous aussi les semences d'espérance des Jardins, les semant un peu partout sur notre chemin, par nos récits, nos anecdotes diverses sur les chantiers, les sorties ou les collaborations en cuisine, mais aussi dans ce qui rejaillit de nous après avoir été - à chaque visite davantage - transformés par notre vécu et nos partages en ce lieu. 
* nom du lieu-dit où sont implantés les Jardins de la Source


Les 3 conditions pour être touriste solidaire

Afin de promouvoir la mixité sociale, culturelle et générationnelle, nous avons fait le choix de permettre à des personnes qui partagent nos valeurs de pouvoir venir participer aux activités en journée ou pouvoir séjourner plusieurs jours... En échange du gîte et du couvert, on demande : 

 

1. De participer à la vie quotidienne quelques heures par jour, soit dans le cadre des chantiers éducatifs (participer au jardinage ou aux travaux du bâtiment avec les jeunes), soit dans le cadre des autres tâches à faire pour le vivre ensemble (repas, vaisselle). L'idée est que chacun puisse apporter sa contribution à la vie collective pour qu'elle soit douce pour tout le monde ! 

 

2. d'être adhérent à l'association des amis de la Source, qui gère ainsi un fond de solidarité (votre cotisation permet de financer des nuitées de tourisme solidaire pour des personnes en difficultés qui ne pourraient pas participer financièrement) : l'adhésion coûte 10 euros par adulte (les enfants en séjour avec leurs parents ne paient pas).

 

3. De participer financièrement aux frais variables (repas, fluides, etc.) : une participation de 15 euros par jour et par personne est demandée. L'argent ne doit pas être un frein au séjour, la caisse de solidarité est faite pour ça. Contactez nous si besoin.

 

D'une certaine manière, nous expérimentons ainsi une autre manière de vivre ensemble, un laboratoire pour conjuguer droits et devoirs, citoyenneté et responsabilité...et durabilité!